© 2018 LIFE. Conception atelier KLETTERN

Le sanctuaire de Marie

qui guérit les couples

 

Vers le Christ par Marie

 
 
#Bénédictions
1/3

Le cardinal Robert Sarah bénissant un couple lors de la session "Marie qui guérit les couples" qu'il a animée en mai 2019

Le 3 février 2018, en l’église Notre-Dame de Solesmes (Sarthe), a été inaugurée et bénie la statue de Marie qui guérit les couples par Monseigneur Luigi Ventura, Nonce Apostolique en France. Voici quelques extraits de l’homélie qu’il a prononcée au cours de la messe célébrée en présence de Dom Philippe Dupont, Abbé de Solesmes :

« Je suis très heureux d’être là en tant que représentant du Saint-Père, le Pape François, qui ainsi apporte sa bénédiction spéciale en ce jour où la statue de la Vierge Marie qui guérit les couples sera bénie à la fin de la messe. Il y a aussi Mgr Yves Le Saux, Évêque du Mans et Mgr Michel Aupetit, Archevêque de Paris, qui nous rejoignent par leurs prières et leur union spirituelle. (…)

Marie a été choisie pour être l’instrument afin de manifester l’amour de Dieu pour l’humanité. Il y a dans la vie humaine un lieu tout à fait particulier où l’amour de Dieu se manifeste et s’y concrétise. C’est dans l’amour d’un homme et d’une femme qui, dans le mariage, répondent au projet originel de la création pour faire une unité. Comme on le lit dans le livre de la Genèse. Dieu dit à Adam et Eve : « L’homme quittera son père et sa mère, il s’attachera à sa femme, et tous deux ne feront plus qu’un. » (Gn2.24). Cette même expression sera reprise par Jésus interrogé sur le sujet par les pharisiens. »

A cette occasion, le Nonce Apostolique a insisté sur le rôle et la mission des Accueils Louis et Zélie : À cette fin, pour accompagner les couples en difficultés ou brisés, l’Institut pour la Famille en Europe (LIFE) est né et a donné vie à plusieurs centres d’écoute et d’aide [Les Accueils Louis et Zélie NDLR], où des personnes bénévoles, des spécialistes, des conseillers spirituels, offrent leur aide pour soigner et reconstruire l’unité et l’amour des couples. De cette initiative, est venue l’idée de présenter aux familles chrétiennes, dans leurs difficultés et dans leurs peines, l’image de la Vierge du bel amour qui, comme épouse et mère, veille et protège ses enfants.

Comme vous pouvez le voir, cette belle statue représente la Vierge Marie qui ouvre son manteau pour recouvrir deux époux, un peu éloignés, mais qui se donnent la main, en signe de leur promesse d’amour et de leur volonté de rester fidèle à ce don réciproque. Je suis sûr que dans l’avenir les époux chrétiens vont trouver auprès de Marie qui guérit les couples le soutien et la force pour grandir dans l’amour.

Nous remercions de grand cœur Mgr Luigi Ventura sans oublier la paroisse de Solesmes qui a tant œuvré pour faciliter la finalisation de ce nouveau lieu dédié à la prière pour les couples, en écho à la neuvaine à Marie qui refait et guérit les couples.

Ce communiqué est l’occasion de rappeler que L’Institut pour la Famille en Europe a été créé pour implanter en France et en Europe des lieux d’écoute et d’accompagnement d’un nouveau genre : les Accueils Louis et Zélie.

L’homélie de Mgr Ventura est accessible dans son intégralité ici

Une œuvre unique

pour un sanctuaire original

Placée sur un piédestal, « Marie qui guérit les couples » accueille sous son manteau ceux qu’un amour vrai a uni et qui cherchent un nouveau souffle. Un sentiment de paix et de consolation émane de cette œuvre grandeur nature sculptée par Gauthier Courtin.

Coordonnées : église paroissiale, Place Dom Guéranger 72300 SOLESMES

La Neuvaine

 

Pour soutenir les couples qui ont besoin d’être consolidés dans leur amour, la neuvaine à « Marie qui refait les couples »

L'Histoire

C’est au volant de sa voiture, un soir de travail de l’hiver de l’année 2015, qu’un père de famille se laisse saisir par une pensée : sanctuariser un lieu dédié à la vie conjugale dans toutes ses dimensions, joies et douleurs. Un lieu placé sous le patronage de la Vierge Marie, dont le Vénérable Pie XII n’hésitait pas à dire qu’elle était réellement « médiatrice de toutes les grâces ».

 

Le conducteur visualisait très clairement les traits d’une statue de Notre-Dame, la tête inclinée, et les mains légèrement ouvertes, suffisamment pour que, de ses bras, Marie puisse protéger et unir les époux, les rapprochant en même temps.

 

Quelques mois passent. L’idée demeure. Au gré des rencontres, elle s’enracine davantage.

Jusqu’à s’épanouir sous les encouragements de nombreux évêques.

 

Après avoir envisagé différents lieux, c’est finalement l’église paroissiale de Solesmes qui s’impose.

Solesmes, citadelle de prière. Solesmes, carrefour et refuge pour ceux qui cherchent à évangéliser leur amour.

#Contact

Pour plus d'informations,

ou pour une suggestion,

n'hésitez pas à nous contacter

 
 
#Partenaires